L’eau, élément indispensable à la vie

L’eau est un constituant fondamental de toute vie sur Terre, elle représente 70% du poids d’un humain adulte ! La qualité de l’eau que nous consommons aura donc une grande influence sur notre santé.

Entre les urines, la transpiration, les selles, l’air expiré, nous éliminons chaque jour 2,5L d’eau ! Ces pertes seront compensées par l’alimentation (majoritairement les fruits et légumes) ainsi qu’un apport de 1,5 L d’eau par jour.

Cependant, certaines boissons sont peu hydratantes voire même déshydratantes car elles favorisent la perte de minéraux essentiels par les urines :

  • Le café et le thé noir qui sont très diurétiques et déminéralisants
  • Les sodas, trop sucrés ce qui inverse la pression osmotique 
  • L’alcool, fortement déshydratant

L’eau ayant de multiples rôles essentiels dans l’organisme : transport, élimination des déchets, maintien de la température du corps, maintien de l’homéostasie,… Afin de conserver la santé il est donc primordial de consommer une eau de qualité !

Il existe actuellement différents types d’eau : 

  • L’eau du robinet : Elle provient des nappes souterraines puis est traitée pour devenir potable. L’eau du robinet est alcaline, oxydée et à faible résistivité, sachant que toute vie se développe uniquement en milieu acide et réduit. A ce jour, on dénombre 63 critères de potabilité de l’eau (paramètres physico-chimiques, organoleptiques, microbiologiques…), cependant aucune réglementation ne prend en compte les concentrations d’hormones et d’antibiotiques. Il est donc préférable de filtrer l’eau du robinet avant de la consommer.
  • L’eau de source : Elle est soumise aux mêmes critères que l’eau du robinet mais est en revanche d’origine uniquement souterraine ce qui la protège de la pollution extérieure. On privilégiera une eau légèrement acide (pH compris entre 6 et 7) et faiblement minéralisée (idéalement entre 20 et 120 mg/L). 
  • L’eau minérale : Provient de nappes souterraines. L’appellation minérale ne fait pas référence à une quelconque minéralisation mais au droit d’annoncer des propriétés favorables à la santé ayant fait l’objet d’une étude pharmacologique et médicale. C’est pourquoi leur teneur en minéraux peut parfois dépasser les seuils de potabilité fixés pour les autres types d’eaux. Les eaux fortement minéralisées (Hépar, Badoit, Contrex, Rozana, Vichy…) sont donc à consommer sous forme de cure et non en usage quotidien. En effet, il faut savoir que leurs propriétés thérapeutiques diminuent dès la mise en bouteille par oxydation et floculation (précipitation des minéraux) ; ce qui entraîne un excès de minéraux non assimilables qui vont surcharger l’organisme et fatiguer les reins.

Comme vous l’aurez compris, il n’existe aucune eau idéale. 

Néanmoins en fonction de votre terrain, de votre vitalité, de vos antécédents et de vos éventuelles pathologies rénales, votre Naturopathe saura vous conseiller sur l’eau qui vous est la plus adaptée.

J’espère que cet article vous aura apporté des informations, n’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous avez des questions. 

Laisser un commentaire