Techniques d’ancrage

Être ancré, c’est être connecté à la terre, être pleinement présent dans son corps, c’est ressentir l’intensité de la vie sous ses pieds. S’ancrer c’est sentir les racines qui nous relient à la terre.

Être bien ancré est indispensable pour vivre les événements actuels et à venir avec le plus de sérénité possible. Pour symboliser l’ancrage vous pouvez imaginer un arbre, si les racines de l’arbre sont superficielles et ne sont pas profondes, il tombera à la première tempête. En revanche si ses racines sont épaisses et profondes, il pourra résister à toutes les turbulences sans être perturbé. Il en va de même lorsqu’une personne n’est pas correctement enracinée, elle sera facilement déstabilisée par tous les événements extérieurs.

L’ancrage est à mon sens indispensable dans la gestion des émotions. En effet une émotion est une énergie en mouvement, elle ne fait que passer dans le corps et ne dure maximum que quelques minutes, au-delà cela devient un sentiment qui stagne et crée des déséquilibres dans le corps.

Par exemple : la colère est une émotion mais si elle est nourrie et qu’elle stagne dans le corps, elle se transformera en haine. Idem pour la peur qui deviendra de la panique, la tristesse qui deviendra de la dépression, etc… Une émotion dure quelques secondes à quelques minutes alors qu’un sentiment dure plusieurs jours à plusieurs années…

Pour que cette énergie/émotion ne fasse que passer dans le corps et qu’elle reparte rapidement dans la terre, il est à mon sens important d’avoir les pieds bien ancrés.

Un mauvais ancrage est souvent associé énergétiquement à un dysfonctionnement du chakra racine, situé à la base de la colonne vertébrale. Cela peut entraîner un manque de confiance en soi, un sentiment de manquer de sécurité, de la colère, de l’agressivité. Une personne qui n’est pas suffisamment ancrée aura également tendance à être trop « dans le mental », à bloquer et faire stagner l’énergie au niveau de son diencéphale (région du cerveau) entraînant des ruminations avec le fameux « petit vélo dans la tête ».

Alors qu’un chakra racine en harmonie va aider à augmenter la capacité d’adaptation, la tolérance, la volonté, la confiance en soi, esprit de décision, le réalisme…

Alors comment être correctement ancré ? 

Il existe plusieurs techniques pour bien s’enraciner, en voici quelques unes :

  • S’accompagner d’huiles essentielles :
    • Huile essentielle de Vétiver (Vetiveria zizanoides) ou huile essentielle du Patchouli (Pogostemon cablin) en olfaction (ne pas diffuser – sentir directement au flacon) à raison de 5 à 10 minutes par jour en cas de besoin.
    • Huile essentielle d’Angélique (Angelica archangelicia) utilisée avec une goutte en massage sous le pied 1 fois/jour en cas de besoin (technique proposée par Lydia Bosson).
  • S’accompagner des Fleurs de Bach :
    • Clematis : Il s’agit d’une fleur de Bach pour les rêveurs, les personnes qui sont souvent perdues dans leurs pensées à créer un monde imaginaire dans leur tête. Ces gens là manquent d’ancrage et de connexion à la terre. La fleur de Bach Clematis les aidera à être plus présent dans leur corps et plus ancrés. Cet élixir floral peut être utilisé à raison de 4 gouttes, 4 fois par jour, sous la langue ou dans un verre d’eau pendant 1 à 3 mois selon le besoin.
  • Autres techniques :
    • Marcher pieds nus dans la nature. Un grand classique lorsque l’on cherche à s’ancrer consiste à se rapprocher de la nature, faire une balade en forêt, marcher pieds nus dans l’herbe… Cela permettra de travailler son enracinement mais également de faire le plein en ions négatifs.
    • Les techniques de respiration et visualisation pourront également vous aider à travailler votre ancrage si vous habitez en appartement et n’avez pas de possibilité d’aller dans la nature. Une de ces techniques consiste par exemple à respirer profondément en visualisant des racines qui poussent sous vos pieds à chaque expiration.

La circulation de l’énergie dans le corps est indispensable à la bonne santé mentale et physique d’un individu. Cela passe comme vous l’aurez compris par un bon ancrage mais aussi, bien évidemment, par l’harmonisation des autres centres énergétiques du corps.

Je suis actuellement en formation d’aromathérapie énergétique et je vous proposerai très bientôt un accompagnement global d’harmonisation des sept centres énergétiques du corps. N’hésitez pas à me contacter si vous êtes intéressés pour prendre rdv dès maintenant ou si vous souhaitez d’avantages d’informations sur l’accompagnement.

Si cet article vous a plu, pensez à le partager et le commenter !

A bientôt.

2 réflexions sur “Techniques d’ancrage

  1. jennytaliercio

    Merci Elisabeth pour tous tes bons conseils ! Ce matin j’ai marché pieds nus dans la rosé et cet après-midi je me suis offerte une balade en nature. Quel bonheur !! Je t’embrasse,
    Belle soirée,
    Jennifer

Laisser un commentaire